Lesitedudivorce.com » Indemnisation » Indemnisation Pôle Emploi : Comment y avoir droit ?

Indemnisation Pôle Emploi : Comment y avoir droit ?

Si vous avez malheureusement perdu votre travail, que vous avez du mal à en trouver un nouveau et que vous êtes au chômage, ne perdez pas espoir. En effet l’état a prévu des allocations pour vous aider financièrement dans le cas présent. Ces allocations sont attribuées par pôle emploi et leur montant dépend d’une personne à un autre suivant certains critères que l’intéressé devra remplir pour être éligibles à recevoir ces allocations. Il est donc important de savoir si on a droit à ces allocations et de pouvoir calculer le montant exact si tel est le cas.

Qui a droit aux indemnisations Pôle Emploi ?

Ces allocations sont destinés à une certaine catégorie de personnes, et l’éligibilité est bien réglementé afin de ne pas laisser de place aux profiteurs. Pour recevoir ces allocation bien sûr il faut être au chômage mais aussi réponde à certains critères, notamment :

  • Habiter en France.
  • Etre physiquement capable de travailler (si tel n’est pas le cas, il y’a d’autres types d’allocations).
  • Ne pas être apte pour bénéficier d’une retraite à temps plein, ni être bénéficiaire d’une retraite anticipée.
  • La perte de votre travail doit être involontaire (licenciement…) les démissions ne sont donc pas pris en compte (sauf cas exceptionnels).
  • Avoir été salarié 4 des 28 derniers mois au minimum.
  • Que vous vous soyez inscrit au Pôle emploi dans les 12 mois suivants la perte de votre emploi et que vous présentiez la preuve que vous recherchez activement un nouveau travail.

Calculer son indemnisation pôle emploi

Le calcul de l’allocation chômage se fait sur la base de vos précédents salaires ce qui veut dire que plus vous étiez bien payé plus grande sera votre allocation.

Le calcul sera donc réalisé sur la base du salaire journalier brut des 12 derniers mois en prenant en comptes des primes que vous avez reçu.

L’allocation est calculée en utilisant ces 2 formules et en retenant le montant le plus élevé :

  • Allocation journalière = 40,4% du salaire journalier + 11,9 euro.
  • Allocation journalière = 57% du salaire journalier de référence.

Il est à noter que le montant de l’allocation journalière est compris entre 29.06 euros et 248.19 euros. Et doit impérativement ne pas dépasser 75% de votre salaire journalier.

Il est possible qu’on retienne une partie de vos allocations pour votre fond de retraite ou dans le cadre de la CSG et le CRDS (cotisations sociales).

Cette méthode de calcul est appliquée dans le cas où votre travail était à temps plein, si vous travaillez à temps partiel, le calcul des allocations fera entrer d’autres paramètres, principalement votre ancien temps de travail.